Erreur

Créer un PDF Recommander Imprimer

Conservation

Jeudi, 26 Mai 2011 16:31
La surveillance au PNBA: un effort constant et continu.
La surveillance terrestre: le nouvel axe Nouakchott-Nouadhibou a des impacts d'accessibilité importants sur le Parc et certaines zones sont actuellement convoitées par des coupeurs de "cure- dents"  qui portent atteinte à certaines espèces de la flore. Le contrôle de la partie terrestre a été redynamisé depuis 2007 avec la collaboration de la brigade de gendarmerie de Mamghar.Plusieurs contrevenants ont été arrêtés dans le secteur sud et déférés en justice.
La surveillance

La surveillance maritime: le Parc dispose de six unités de surveillance opérationnelles à Mamghar et Agadir, mises à disposition par le PNBA avec l'appui de l'OAPN (Organisme Autonome des Parcs Nationaux d'Espagne) et de la coopération espagnole ; l'activité de surveillance se trouve renforcée. L'effort conjoint du PNBA et de la Délégation à la Surveillance des pêches et du Contrôles en Mer DSPCM), avec l'appui de la FIBA (Fondation Internationale du Banc d'Arguin), a fait progresser le système de surveillance maritime et a enregistré des résultats tangibles.